Mathilde Hyvärinen

est collaboratrice scientifique à la Haute Ecole de Santé Vaud. Spécialiste en Activités Physiques Adaptées avec une formation complémentaire en psychologie de la santé, sa thèse de doctorat porte sur l’implémentation de pratiques fondées sur des preuves visant à promouvoir l’activité physique par les pratiques des sages-femmes.